Le Vomissement ,qui se traduit par l’expulsion brutale du contenu de l’estomac au cours d’un effort musculaire douloureux ,peut être la conséquence d’une simple indigestion ou d’un excès de gloutonnerie. Il peut aussi être la conséquence d’une maladie du tube digestif (estomac, intestin) ou d’une maladie générale(parvorirose ,diabète évolué, etc…..) .
Dans le premier cas, une simple mise à la diète suffira à rétablir l’animal. Mais dans tous les autres ,il ne sera nécessaire de préciser la cause du vomissement car seul un traitement dirigé contre cette cause sera efficace.
Définition du vomissement
Le terme de vomissement désigne l’expulsion brutale du contenu de l’estomac au cours d’un effort musculaire douloureux (muscles de l’abdomen et du diaphragme). C’est un acte réflexe complexe dont le déclenchement et la coordination dépendent du système nerveux central.
Il est souvent précédé de mouvements de mâchonnements et d’un écoulement abondant de salive. Ce symptôme ne doit pas être confondu avec une régurgitation elle correspond au rejet du contenu pharyngé ou œsophagien sans contraction douloureuse de l’abdomen ou du diaphragme. Elle résulte d’une lésion ou d’un mauvais fonctionnement du pharynx ou de l’oesophage.
Avec le rejet d’aliments mêlés à de la salive et à du mucus provenant de l’appareil respiratoire qui se produit chez le chien tousseur immédiatement après la prise de nourriture, rejet d’aliments qui est la conséquence de la toux émétisante (= qui provoque des vomissements) de certains chiens cardiaques ou atteints de pharyngite.
Diagnostic
Pour aider le vétérinaire praticien dans son diagnostic, certaines caractéristiques des vomissements doivent être observées par le propriétaire de l’animal:
S’agit-il d’un vomissement aigu ou d’un vomissement chronique ?
les vomissements aigus d’apparition brutale sont généralement provoqués par une maladie du tube digestif lui-même (estomac, intestin) telle qu’une gastrite, une occlusion intestinale ou une tumeur de l’estomac ou par une maladie générale telle qu’une parvovirose ou une pancréatite aiguë.
les vomissements chroniques répétés et prolongés pendant plusieurs semaines sont dus à des affections non digestives diabète évolué, affection du système nerveux, pyomètre, insuffisance hépatique, insuffisance rénale ou encore insuffisance cortico-surrénalienne. Ils peuvent aussi être la conséquence de la prise de certains médicaments: anti-inflammatoires non stéroïdiens (par exemple, l’aspirine), digitaliques ou plus rarement de lésions digestives chroniques telles que des tumeurs.
Le Vomissement est-il consécutif, ou non, à la priée d’un repas ?
Le vomissement lié au repas (de quelques minutes à quelques heures après) contient des aliments plus ou moins digérés.
Le vomissement non lié au repas contient uniquement de la bile et du mucus gastrique.
Quel est l’aspect des matières vomies ?
Certains vomissements sont constitués de mucus gastrique, d’autres contiennent de la bile de coloration jaunâtre. Ces derniers sont la conséquence d’un reflux biliaire de l’intestin vers l’estomac (qui peut être isolé et sans signification particulière), d’une diminution des contractions de l’estomac, de la présence d’un corps étranger dans l’intestin ou encore d’une pancréatite.
La présence de sang dans les matières vomies inquiète toujours le maître. Sa signification est en fait très variable. Il peut s’agir d’une simple rupture d’un petit vaisseau sanguin au cours d’une gastrite ou d’un saignement chronique résultant d’une lésion plus grave tels une tumeur ou un ulcère.
Les caillots de sang frais sont produits par des lésions récentes de la muqueuse tandis que le sang produit par une lésion ancienne et qui a séjourné dans l’estomac prend une teinte brun-noirâtre. Les matières vomies peuvent prendre un aspect fécaloïde lors de l’arrêt du transit intestinal (obstruction ou paralysie de l’intestin) qui suscite secondairement un développement bactérien anormal en amont de l’occlusion.
Conséquences du vomissement
Le chien est déshydraté. Cette déshydratation résulte d’une part, de l’impossibilité pour l’animal de s’abreuver, toute ingestion d’eau ayant pour effet de favoriser de nouveaux vomissements et d’autre part, du rejet des sécrétions digestives qui peuvent atteindre 2 litres par jour chez un chien de 20 kg. Certains minéraux tels que le sodium et le potassium sont également rejetés avec le liquide gastrique; cette fuite de sodium et de potassium devra être également compensée lors de la réhydratation.
Examens cliniques
Pour préciser le diagnostic de la cause du vomissement, le vétéri­naire peut être amené à pratiquer divers examens complémentaires.
Pour déceler une affection éventuelle de l’estomac et de la première partie de l’intestin, la fibroscopie (endoscopie à l’aide d’un fibroscope flexible) est l’examen de choix car il permet de reconnaître, souvent à l’aide de biopsies, de nombreuses lésions. La radiographie de l’abdomen sans préparation ou la réalisation d’un transit baryté sont maintenant souvent abandonnées au profit d’une échographie qui permet d’examiner non seulement le tube digestif mais également les autres organes abdominaux. Un bilan biochimique sanguin permet d'explorer les grandes fonctions de l’organisme,notamment les fonctions rénales,hépatiques et pancréatiques. Un bilan biochimique sanguin permet d’explorer les grandes fonctions de l’organisme,notamment les fonctions rénales,hépatiques et pancréatiques.
Traitement
Le traitement des vomissements sans diagnostic préalable de la cause ne sera mis en oeuvre que lors d’un vomissement aigu ou lors de vomissements graves susceptibles d’entraîner des désordres importants. Dans la plupart des cas, il est cependant préférable d’identifier d’abord la cause.
La mise à jeun
Quelle que soit la cause, la mise à jeun de l’animal avec retrait de la boisson pendant 24 heures est utile car elle favorise la cicatrisation de la muqueuse gastrique en évitant la stimulation des sécrétions gastro-intestinales susceptibles d’attaquer la muqueuse lésée. Selon l’état de l’animal, une réhydratation par perfusion sera nécessaire pendant ce délai.
L’eau sera ensuite donnée en petites quantités et fréquemment: de 10 à 100 ml d’eau à chaque prise en fonction de la taille du chien. En effet, les animaux ont souvent très soif et la mise à disposition d’une grande quantité d’eau leur permet de s’abreuver de façon excessive, ce qui déclenche à nouveau des vomissements. Si votre chien est de petite taille, vous pourrez lui présenter des cubes de glace qu’il léchera, ce qui limitera la quantité d’eau absorbée.
Une alimentation hyper digestible
On donnera ensuite pendant 2 à 3 jours une alimentation hyperdigestible, non irritante pour la paroi gastrique et qui favorise la vidange de l’estomac, sous forme de 4 à 6 repas par jour. On utilisera soit une ration ménagère (riz très cuit, viande maigre ou fromage blanc à 0% de matières grasses), soit un aliment diététique du commerce (par exemple: Pedigree Selected Protein Diet ou Pedigree Concentration Diet).
Les médicaments
Les médicaments utilisés pour faire cesser les vomissements sont très nombreux.
Les modificateurs de la motricité gastrique sont très utilisés. Ceux qui favorisent la vidange gastrique sont le plus sou­vent préférables à ceux qui agissent en réduisant la motricité de ce réservoir car ils favorisent secondairement la stase des ali­ments dans le tube digestif.
Les anti-sécrétoires qui s’opposent aux sécrétions acides de la muqueuse de estomac sont également intéressants. Enfin, la protection de la muqueuse gastrique par un “pansement gastrique” est utile à chaque fois que le vomissement est provoque par une lésion de l’estomac, ce qui n’est pas toujours le cas.
Dans les cas graves, des mesures de réanimation sont nécessaires pour corriger la déshydratation et les pertes de certains minéraux.
Conclusion
Pour être efficace face aux vomissements, il faut dresser le plus précisément possible la liste des manifesta­tions cliniques constatées chez votre chien. C’est en identifiant ces signes et en consultant votre vétérinaire que vous aiderez ce dernier à diagnostiquer la cause et la gravité de ce symptôme.
Par le Professeur Robert MORAILLON
Directeur de l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort

Blogger templates


Top Blog
Blog - Guide web indeXweb.info http://www.blogzone.fr/gestion/in.php?url_id=16331 --- Annuaire de blogs --- Annuaire Animaux Ma Page sur Hellocoton
Retrouvez fati85 sur Hellocoton
-- Annuaire Blog